07/01/2008

Degemer mat e Naoned ! Bienvenue a Naoned !


Nous apprenons par l'Agence Bretagne Presse que de nouveau panneaux d'entrée de ville ont été installés dernièrement à Nantes-Naoned.
Ce n'est pas vraiment une nouveauté, dans le sens ou des panneaux d'entrée de ville avaient été mis en place il y a déjà quelques années, mais avec le temps peu de gens s'étaient souciés de les remplacer une fois vieillis...
La place de la langue bretonne dans la ville de Nantes et dans le 44 est évidemment un sujet qui nous touche beaucoup et nous ne pouvons que nous satisfaire de son retour aux entrées de ville.

Nous regrettons toutefois que "Naoned" soit écrit d'une couleur différente et en italique... Quelles sont les raisons ?
Un article daté d'aujourd'hui précise qu'en Loire-Atlantique, seulement 0,03 centimes d'euros par administré sont utilisés pour la langue bretonne...

Nous éspérons donc que le développement de la langue bretonne dans la ville de Nantes (et des autres villes de Loire-Atlantique) fera l'objet d'une réelle prise de conscience... Pourquoi pas en s'engageant auprés de Ofis ar Brezhoneg / Office de la langue Bretonne à travers la campagne "Ya d'ar Brezhoneg" ?

À défaut d'être bilnguisés, certains panneaux avaient déjà fait l'objet d'une redécoration... ;-)

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,

VOtre article est repris sur ouiaubreton
http://ouiaubreton.com/spip.php?article3349

A kreizh galon,

P. Le Feuvre
-webmestre de ouiaubreton

Anonyme a dit…

Pas une nouveauté ? si bien sur.
avant ce n'etait pas les panneaux d'entree de ville qui etaient bilingues mais une minuscule mention noyée parmi un pataques dans un seul panneau de "tourisme"....

bretagneunie

Stourm a dit…

À Bretagneunie :

Oui les panneaux sont nouveaux mais la phrase faisait justement allusion aux minuscules inscriptions "Naoned" qui avaient déjà été posées à quelques entrées de la ville...
C'était pour nuancer le fait de l'utilisation du breton dans la ville de Nantes comme étant une nouveauté ("Naoned" n'est pas une invention du 21 ème siècle...).